TOC Events Worldwide is part of the Global Exhibitions Division of Informa PLC

This site is operated by a business or businesses owned by Informa PLC and all copyright resides with them. Informa PLC's registered office is 5 Howick Place, London SW1P 1WG. Registered in England and Wales. Number 3099067.

Informa
Durban

Toc Africa

5-6 December 2017 | Durban ICC, South Africa

Conference, Exhibition & Networking Event

Ports et terminaux- Pourquoi participer?

TOC AF17 speaker banner template FRENCH shipping lines final


Principales questions abordées

 

Amélioration des échanges commerciaux à travers l’Afrique : La croissance économique s’accompagne d’une pression accrue sur l’infrastructure de la chaîne d’approvisionnement. Il en résulte des conditions commerciales difficiles qui limitent l’offre par rapport à la demande. Pour répondre à cette demande dans les diverses conditions physiques, économiques et politiques de l’Afrique, il faut faire preuve de créativité et de souplesse en mettant au point des solutions pour la chaîne d’approvisionnement.

Financement de projets d’infrastructure en Afrique : La croissance significative de la région s’est produite dans un contexte où les coûts de transport sont considérablement plus élevés que dans d’autres régions et où le réseau de transport est encore sous-développé. Mais aujourd’hui, de nombreux pays cherchent à investir dans les infrastructures africaines, notamment les États-Unis, le Japon et bien sûr la Chine. Les possibilités sont infinies car l’amélioration des infrastructures et de la connectivité permettra d’accroître les échanges commerciaux en Afrique.

Les perspectives des entreprises, de l’économie et du commerce pour l’Afrique : 2017 est une année charnière en Afrique. Alors que l’Europe et l’Amérique se replient peu à peu sur elles-mêmes, l’Afrique regarde à l’Est pour établir des partenariats économiques. La question principale est de savoir si les incertitudes que le continent a connues en 2017 entraîneront une reprise ou un ralentissement plus marqué.

A quoi ressemblera le paysage des infrastructures portuaires à l’avenir ? Pour soutenir la compétitivité avec l’économie mondiale, il est essentiel que les ports et les terminaux s’agrandissent, s’améliorent, se modernisent et entretiennent l’infrastructure des transports. Après deux décennies de croissance dynamique et d’investissements directs étrangers en Amérique latine, de nombreux pays ont accompli des progrès substantiels dans l’amélioration des infrastructures portuaires.

Les couloirs commerciaux africains : L’Afrique a les coûts de transport les plus élevés au monde, représentant plus de 20 % du prix total des marchandises importées dans les pays enclavés. Un couloir de transport efficace peut transformer le commerce en reliant les pôles d’activité économique et les zones de croissance potentielle le long de son tracé.

Les plates-formes logistiques africaines : Des plates-formes logistiques sont en cours d’élaboration dans tout le pays pour devenir un carrefour clé des transports transafricains allant du nord au sud et d’est en ouest. Une plate-forme logistique se traduit par une meilleure accessibilité aux marchés, une fiabilité accrue, une réduction des coûts de transport, des économies d’échelle, une efficacité et une capacité de production accrues.

 

Principales sessions

AMÉLIORER LES ÉCHANGES COMMERCIAUX À TRAVERS L'AFRIQUE : LES RÉALITÉS D'AUJOURD'HUI

La croissance économique s'accompagne d'une pression accrue sur l'infrastructure de la chaîne d'approvisionnement. Il en résulte des conditions commerciales difficiles qui limitent l'offre par rapport à la demande. Pour répondre à cette demande dans les diverses conditions physiques, économiques et politiques de l'Afrique, il faut faire preuve de créativité et de souplesse en mettant au point des solutions pour la chaîne d'approvisionnement.

AMÉLIORER LES ÉCHANGES COMMERCIAUX À TRAVERS L'AFRIQUE : UN REGARD SUR DEMAIN

Avec la demande croissante de biens de consommation en évolution rapide dans la région, les entités d'e-commerce connaissent une forte progression dans un certain nombre de pays à travers le continent. Ces entreprises dépendent toutefois de l'infrastructure routière pour leur livraison et beaucoup d'améliorations sont nécessaires pour soutenir la croissance continue de l'e-commerce.    
           

LES PLATE-FORMES LOGISTIQUES D'AFRIQUE

Près de 90 % du commerce international se fait par voie maritime, et plusieurs ports africains sont en lice pour devenir la plaque tournante de leur région respective. Des plates-formes logistiques sont en cours d'élaboration dans tout le pays pour devenir un carrefour clé des transports transafricains allant du nord au sud et d'est en ouest.

Une plate-forme logistique se traduit par une meilleure accessibilité aux marchés, une fiabilité accrue, une réduction des coûts de transport, des économies d'échelle, une efficacité et une capacité de production accrues. Les plate-formes de Nairobi au Kenya, d'Addis-Abeba en Éthiopie et de Johannesburg en Afrique du Sud commencent à y accroître la connectivité.

 

LA LOGISTIQUE DANS L'ARRIÈRE-PAYS AFRICAIN

La prochaine phase de la transformation des transports en Afrique sera probablement axée sur les efforts visant à accroître la connectivité de l'arrière-pays.
Le développement de ce type de connectivité est vital pour la région africaine. La nécessité d'un flux ininterrompu de marchandises et de l'intégration du réseau logistique terrestre et maritime devient essentielle compte tenu de la taille croissante des navires faisant escale dans les ports africains et de la croissance économique mondiale continue dans la région. Les voies ferroviaires et routières - avec tous leurs avantages respectifs - sont en concurrence pour doter le continent d'une infrastructure permettant de tisser des liens avec les différents ports du continent.

 

LES COULOIRS COMMERCIAUX D'AFRIQUE

L'Afrique a les coûts de transport les plus élevés au monde, représentant plus de 20 % du prix total des marchandises importées dans les pays enclavés. L'inefficacité des transports limite l'activité commerciale, la compétitivité mondiale et le commerce intrarégional. Un couloir de transport efficace peut transformer le commerce en reliant les pôles d'activité économique et les zones de croissance potentielle le long de son tracé.

 

LES GROUPEMENTS LOGISTIQUES D'AFRIQUE

Souvent développés avec les ports et les aéroports, une multitude d'acteurs de la chaîne d'approvisionnement comprenant des sociétés de transport, des 3PL, des fabricants, des distributeurs, des détaillants et des promoteurs immobiliers se réunissent pour développer des groupements - dits clusters - logistiques à travers le continent.

Les groupements logistiques sont devenus le point focal de grands volumes de fret. Ce mouvement efficace des marchandises permet de réduire les coûts de transport et d'augmenter le niveau de service, ce qui attire d'autres entreprises dans le groupement et crée un cercle vertueux. L'Afrique est en excellente position pour exploiter et développer davantage de groupements logistiques et imiter certains des grands regroupements industriels du monde entier, comme la création de sa propre Silicon Valley.

 

 Autres aspects de l’exposition

Des sessions approfondies qui se pencheront sur les macro et microproblèmes auxquels font face les intervenants de la chaîne d’approvisionnement.

Un vaste programme de réseautage : Pas moins de trois réceptions officielles permettront aux participants de se rencontrer et d’échanger des idées.

 

VOIR LE PROGRAMME COMPLET DE LA CONFÉRENCE       VOIR LA LISTE COMPLÈTE DES HAUT-PARLEURS       ENREGISTREMENT DE DÉLÉGUÉ

Contacter l'équipe de vente:

Si vous avez des questions concernant les réservations de délégués, veuillez contacter:

Kinga Gradalska

Kinga Gradalska
Sales Executive

Tel: +44 (0)20 7017 7325 
 Email Kinga

 

GBR17TAM OD Vinay 200px squared

Vinay Sud

Conference Sales Executive

Tel: +44 (0)20 7017 4352
 Email Vinay